YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  MALADIES ET PARASITES
Fiche technique n° 20

Résumé

Généralités

Insectes

Maladies

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 


Généralités sur les maladies et les parasites des bonsaïs

Le bonsaï comme tous les arbres est sujet aux attaques des insectes et des maladies.

Certaines sont des maladies de peu d'importance, d'autres sont mortelles. Il en va de même pour les insectes nuisibles.

Les insectes sont, en règle générale, plus faciles à éliminer que les maladies.

Les maladies des bonsaïs sont souvent d'origine cryptogamique. Lorsque les effets sont visibles, le mal est déjà bien installé. Les pucerons est autres petits insectes sont souvent responsables des attaques de champignons.

Une bonne aération des masses de feuillages et un arrosage sans excès sont des facteurs déterminants pour une bonne santé de l'arbre. Un apport équilibré d'engrais aide la plante à lutter contre les atteintes extérieures.

Il serait bon d'ajouter au maladies et aux parasites les troubles ne provenant ni d'insectes ni de maladie proprement dites, le plus courant étant l'excès d'eau.

top

Insectes courants sur le bonsaï

Pucerons :

noirs, verts ou blancs, les pucerons se nourrissent de la sève de l'arbre. Ils piquent les jeunes rameaux et entravent le développement de la branche. Le puceron lanigène s'attaque aussi au vieux bois des conifères. Il se niche sous les plaques d'écorce et réussit souvent à échapper au traitement chimique de contact; il faut donc employer des produits dits systémiques. Les pucerons souillent les branches par leurs déchets qui permettent ensuite la propagation de maladies plus graves et surtout des champignons.

Araignées rouges :

insectes minuscules de couleur verte ou jaune, ils sont invisibles à l’œil nu ou presque. Les dégâts causés par l'araignée sont considérables et souvent mortels.

Chenilles :

elles mangent les feuilles des arbres ou les aiguilles des conifères. Peu fréquentes, elles s'éliminent facilement. Une exception : la chenille processionnaire qui cause de gros ravages par la quantité des sujets qui s'attaquent à l'arbre.

Cochenilles :

petits insectes recouverts d'un bouclier qui les protège contre les traitements pour les éliminer; il faut les étouffer avec de l'huile.

Thrips :

ils attaquent les bourgeons à fleurs et sont très coriaces.

top

Maladies courantes du bonsaï

Rouille :

elle forme souvent des plaques jaunâtres sur les feuilles, surtout sur les arbres fruitiers. La rouille du genévrier fait gonfler la branche jusqu'à ce qu'elle meurt. C'est une maladie très difficile à soigner.

Oïdium :

les feuilles se couvrent d'un duvet blanchâtre. Il est difficile de lutter une fois la maladie installée. Brûler les feuilles en automne pour éviter la propagation des spores.

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)