YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  LES ENGRAIS
Fiche technique n° 2

Résumé

 

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 



Généralités concernant les engrais

Symboles des engrais :

N            AZOTE
F            PHOSPHORE
K            POTASSE

En plus des 3 éléments de base d’un engrais, celui-ci contient une quantité d’oligo-éléments plus ou moins stables: calcium, bore, fer, cuivre...

top


Conseils généraux à propos des engrais

Ne jamais mettre plus d’engrais que la dose prescrite. Il vaut mieux la diviser par deux. Ne pas donner d’engrais aux plantes malades fraîchement rempotées, en hiver et durant les mois de juillet et août. Attention à ne pas créer des résidus qui empoisonnent  a terre Ne pas donner d’engrais si la plante a soif.

Les engrais sont des matières fertilisantes qui sont ajoutées au sol dans le but de nourrir la plante par l’intermédiaire des racines.

On distingue 2 sortes d’engrais : les engrais chimiques et les engrais naturels (organiques). Ils peuvent se diviser en deux groupes: solides ou liquides.

top


Les engrais naturels

Les engrais naturels sont des résidus de toutes sortes : fumier, compost, corne, sang, os, guano... Leur action est lente. lls se décomposent sur plusieurs mois. Le fumier et le compost ont surtout un rôle d’amendement des sols; leur valeur réelle est assez faible.

top


Les engrais chimiques

Les engrais chimiques: d’emblée, il faut relever le danger réel des engrais fabriqués. Ils sont souvent cause de pollution des terrains et des cours d’eau. Quelques engrais chimiques: Osmocote, Nutricote, Tardit. On divise les engrais chimiques en trois groupes. Les engrais azotés, phosphatés, potassiques.

Pour l’assimilation des engrais en général, il existe une loi des minima. En voici un exemple:pour être assimilé, l’azote doit être en proportion des autres composants. S’il vient à manquer, l’absorption de l’engrais ne se fait plus. Si on rajoute de I’azote, l’absorption reprend jusqu’au moment où un autre composant vient à manquer.

top


Les engrais contraires

Les engrais contraires : un exemple: la paille. Le carbone est la base de la vie. Dans les meilleurs cas, il est en proportion de 10 pour 1 (10 particules de carbone pour 1 particule d’azote). Par contre, les pailles et les sciures contiennent respectivement 70 et 260 particules de carbone pour 1 d’azote. Conséquence : le carbone qui doit utiliser l’azote pour entrer dans la plante sous une forme assimilable retarde l’assimilation de l’azote, ce qui se répercute sur la grandeur des feuilles. Les Japonais, qui emploient de la paille de riz brûlé, ont compris l’intérêt d’un excès momentané de carbone.

top


Les engrais spécifiques

Il existe des engrais dits spécifiques: engrais pour rosiers, pour azalées, pour arbustes, pour conifères... Il faut savoir changer d’engrais car l’emploi d’un seul crée des déséquilibres qui peuvent être mortels pour la plante.

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)