YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  LA GREFFE
Fiche technique n° 18

Résumé

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 


 

Utilité de la greffe

Connu depuis la haute antiquité, l'art subtil de la greffe sert à propager un végétal que l'on a choisi pour ses vertus fructifères, ornementales ou encore végétatives.

C’est pour ces raisons que l'on greffe des cerises à gros fruits sur un cerisier sauvage, des lilas à fleurs doubles sur un lilas commun, etc.

Parfois la greffe est rendue nécessaire pour pallier le manque de racines d'un végétal; c'est le cas du pin blanc ou du pin cortycosa.

La greffe sert aussi à multiplier des plants qui germent mal; c'est le cas des érables en variétés.

top

Technique de la greffe

La greffe consiste à unir deux végétaux pour n'en former plus qu'un. Il est évidemment possible de greffer plusieurs fois le même sujet.

Pour réussir une greffe, il faut :

  • un végétal avec racines appelé porte-greffe;
  • un végétal sans racine avec des caractéristiques spécifiques (gros fruits, fleurs, ... appelé greffon).

Pour joindre ces deux sujets, il faut faire en sorte que l'écorce de l'un et de l'autre soit en contact étroit.

Pour arriver à ce résultat, il est souvent nécessaire de se servir de ficelles ou parfois de clous.

La greffe doit ensuite être recouverte de mastic évitant le dessèchement des tissus.

top

Les divers types de greffe

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)