YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  SOINS DE PRINTEMPS : LA TAILLE
Fiche technique n° 17

Résumé

 

 

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 


Généralités sur la taille de printemps

Le printemps est une période très importante pour tous les arbres. C'est le moment où la sève commence à circuler dans toute la plante. Elle est chargée de toutes les matières vitales emmagasinées durant la saison précédente. Seuls les conifères possèdent une régulation interne qui fonctionne aussi durant l'hiver.

Les réserves de sève se dirigent d'abord vers le haut des branches puis se diffusent dans le reste de l'arbre. D'où la constatation suivante : les branches basses sont moins irriguées que les branches du sommet.

Ceci nous amène à deux travaux de printemps primordiaux pour l'arbre : la taille des branches et des racines.

top

Taille des racines au printemps

La première étape est la coupe des grosses racines qui par la suite donneront naissance à de petites radicelles qui auront pour rôle de nourrir l'arbre. Pendant cette opération, il est bon de raccourcir le chevelu d'environ 1/3. Ceci pour permettre une nouvelle génération de racines et d'avoir de la place pour la terre que l'on rajoutera.

A retenir : les grosses racines apparentes au pied des arbres servent de support et de point d'ancrage. Les petites racines par-fois microscopiques appelées "chevelu" servent d'usine à nourriture car elles prélèvent dans l'eau les sels minéraux nécessaires à l'arbre.

top

Taille des branches au printemps

Partant du principe que le haut de l'arbre est plus jeune que sa base, il est normal que les parties jeunes soient plus rapidement fournies que le reste. Il est donc important de tailler le haut plus sévèrement que le bas. On profite de cette opération pour donner à l'arbre une silhouette plaisante à l’œil.

Ces deux opérations terminées, il est bon de laisser l’arbre au repos durant quelques jours. Passé ce délai, il est possible de procéder à une ligature légère de l’arbre si la silhouette de celui-ci le demande.

Pour une ligature importante déjà en place, il est tout à fait possible de procéder à la taille et au rempotage sans enlever les fils. Cependant, il faudra prendre en compte le fait que l’arbre va s’épaissir; il faudra donc contrôler le serrage des fils de cuivre.

Ces quelques conseil vous assurent un départ heureux pour une année. N’oubliez pas un peu d’engrais solide (corne et poudre d’os) que vous ajouterez au terreau.

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)