YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  LE BONSAÏ POUR DÉBUTANTS
Fiche technique n° 14

Résumé

 

 

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 


De quelques mythes à propos des bonsaïs

Il faut savoir qu'un bonsaï en tant que tel n'est connu en Europe que depuis 20 ans environ.

Beaucoup de gens s'imaginent que l'arbre acheté est issu d'une graine de bonsaï, que celui-ci pousse chez le pépiniériste mais cesse de se développer dès qu'il est chez le particulier.

Qu'il a un régime de forçat, à savoir : de l'eau 1 à 2 fois par mois et de l'engrais une fois tous les tremblements de terre (en Suisse, il serait vite mort de faim).

On colporte l'idée qu'il est né dans un demi pamplemousse et que ses racines ont été brûlées au fer rouge.

Qu'il se contente d'une poignée de gravier au fond d'un joli pot posé sur une étagère ou le bord d'une fenêtre.

Partant d'un tel raisonnement, il serait préférable d'acheter un géranium en plastique.

top

Le cycle des bonsaïs

L'histoire d'un bonsaï est à mettre en parallèle avec votre propre vie : vous pouvez vous remémorer les grandes étapes de votre vie.

D'abord, il y a eu votre naissance, simple pour certains, difficile pour d'autres, puis l'amour d'une maman qui vous a appris à boire, à manger, à parler ..., bref, qui a fait de vous un petit d’homme.

Ensuite, c'est la société qui a été chargée de vous modeler au moule des conventions et des façons de voir du moment.

Vous avez fréquenté l'école primaire puis fait des études supérieures. Ensuite, vous avez choisi ou non, selon votre inclination personnelle, un métier qui convienne à vos aspirations profondes.

Vous vous êtes peut-être marié et vous avez recommencé le cycle de la vie avec vos propres enfants.

Vous vous rappelez aussi que cela n'a pas été sans douleur et sans échecs.

top

La relation au bonsaï

Pour l'arbre aussi la vie commence à la naissance. La nature ensuite remplace la maman que vous avez eue.

Pour le bonsaï, " la maman" c'est vous. Dés les premiers instants de la vie, vous avez prodigué à la plante des soins que vous avez voulus les plus parfaits possibles.

Avec le temps, les progrès de la plante deviennent évidents, on profite de ses tendances fougueuses de jeunesse pour lui donner un tronc épais, une assise solide dans un récipient qui sera une partie de son univers.

On prendra soin de donner un air harmonieux à ses pousses vigoureuses qui forment déjà un arbre en réduction.

Le reste deviendra une complicité entre vous, un peu comme ces vieux couples qui finissent par devenir frère et sœur.

Vous avez aidé une graine à devenir arbre, elle vous aide maintenant à devenir humain.

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)