YAMA SAKURA
Bonsaï Club Fribourg



 

 

 

 

 

  FORMATION D'UN MÉLÈZE D'EUROPE  (LARIX DECIDUA)
Fiche technique n° 12

Résumé

Retour à l'index des thèmes traités ou à la liste des fiches techniques


Retour à la page d'accueil

 

 

 


Généralités sur le mélèze

Le mélèze est rare sous nos contrées. Il préfère l'arc alpin. Ceux de nos régions ont été plantés.
La longévité du mélèze avoisine les 500 ans. Sa hauteur est de 30 à 40 m.

Il est très sensible au soufre, la pollution le tue.

top

Multiplication du mélèze

La multiplication du mélèze se fait par semis tôt au printemps.

La graine se recueille à l'automne, elle supporte bien le froid.

Les petites plantes sont sensibles à la pourriture.

top

Rempotage du mélèze

Jeune, le mélèze se rempote chaque année, puis vers 10 ans 1 an sur 2, à partir de 25-30 ans tous les 3 à 5 ans … jusqu'à sa mort.

Le compost comprend une part de terre franche, deux parts de terreau et un quart de sable.

Le rempotage s'effectue très tôt,  fin février-début mars.

top

Engrais pour le mélèze

L’engrais varié sera donné tous les 15 jours de mars à octobre.

Pour favoriser les pives, on ajoutera un engrais potassique vers la mi-été.

top

Taille du mélèze

La taille normale des branches s'effectue en hiver lorsque les aiguilles sont tombées. Durant l'été, il sera nécessaire de surveiller la pousse des bourgeons et de les rabattre dès l'apparition des prochains dormants.

Souvent le mélèze développe des branches nouvelles sur le tronc et les branches maîtresses : il faut les supprimer.

top

Styles du mélèze

Le style : le mélèze se prête à tous les styles : droit, penché, cascade. Il est important de tourner les branches vers le haut pour le style cascade, sinon elles risquent de périr. La forme naturelle de l'arbre varie avec son âge.

Le mélèze est un arbre de haute montagne qui est indiqué pour les plantations sur roche. Il faudra alors faire attention à l'arrosage : il déteste le sec. Frais planté, il sera très délicat.

La création de Jin est particulièrement indiquée sur des sujets âgés seulement. Jeune, cette méthode lui est inesthétique. Il est préférable d'associer un jeune mélèze avec le tronc mort d'un conifère plus âgé. La greffe se fera par approche en 3 à 4 ans (voir fiche figure C).

top

 

Copyright: Marcel Grangier pour le Yama Sakura Bonsaï Club Association, Fribourg (Suisse)